Comment traiter l'acné rosacée?
acne-rosacee-1.jpgacne-rosacee-2.jpgacne-rosacee-3.jpgacne-rosacee-4.jpg

Acné rosacée: conseils et traitements

L’acné rosacée: qu’est-ce que c’est?

L’acné rosacée est une maladie de peau présentant comme son nom l’indique, des zones de rougeurs sur certaines parties du visage. Ainsi, elle a tendance à apparaitre plus particulièrement sur le front, le nez, les joues ou encore le menton. C’est une affection qui peut apparaitre inopinément puis disparaitre pour réapparaitre quelque temps plus tard. C’est la raison pour laquelle on parle généralement d’affection chronique. Cette maladie de la peau peut toucher les adultes de tous âges, mais il a été constaté qu’elle était plutôt encline à jeter son dévolu sur les personnes âgées de 30 à 50 ans. Ce n’est donc pas du tout la même maladie que l’acné juvénile ou l’acné hormonale avec lesquelles elle est souvent confondue. Il s’agit bien là d’une maladie adulte très différente. En plus du critère de l’âge, le corps médical a aussi remarqué que cette affection cutanée touchait principalement les personnes au teint clair qui de nature, sont plus sensibles aux divers rougissements. Lorsque les premiers symptômes apparaissent, il est alors très important de commencer un traitement acné au plus vite afin de ne pas laisser l’affection se développer et devenir alors une acné rosacée chronique aggravée.

Quels sont les symptômes?

acné rosacée crèmeIl existe plusieurs symptômes possibles de l’acné rosacée. Commençons par les plus évidents. Le premier est donc l’apparition de rougeurs sur certaines parties du visage. Ces rougeurs prennent la forme de petits vaisseaux sanguins à la surface de la peau et peuvent déclencher une poussée de boutons à têtes blanches similaires à ceux de l’acné juvénile. Localisées principalement sur le front, les joues, le menton ou le nez, elles commencent par apparaitre lors de crises ponctuelles puis disparaissent une fois la crise passée. À un stade plus avancé de la maladie, elles peuvent devenir permanentes et gêner énormément la personne notamment d’un point de vue esthétique. D’autres symptômes peuvent aussi apparaitre lors des crises d’acné rosacée. Par exemple, il est possible que le patient souffre également de bouffées de chaleur. La peau quant à elle peut devenir sèche et extrêmement sensible. Le nez affecté par les rougeurs peut commencer à enfler jusqu’à la déformation et on y constate parfois l’apparition de nodules. Enfin, dans certains cas, les yeux peuvent également s’assécher et présenter des signes d’irritations douloureuses. Enfin, en plus des rougeurs principales, de petits vaisseaux sanguins peuvent venir marquer le nez et les joues de manière tout à fait disgracieuse.

Quels sont les causes et les facteurs?

acné rosacéeLes causes de l’acné rosacée ne sont pas encore très déterminées. En effet, dans le cas de cette affection, les médecins ont juste constaté que cela touchait plus majoritairement une certaine catégorie de personnes, à savoir les adultes entre 30 et 50 ans à teint clair. Il a aussi été constaté que les femmes étaient plus sujettes à développer cette affection cutanée que les hommes. Cependant, même si les causes ne sont pas vraiment connues, certains facteurs ont été isolés comme étant aggravants pour ce type d’affection. La consommation d’alcool, de nourriture épicée ou encore la consommation de tabac font partie des choses à éviter lorsqu’on souffre d’acné. L’exposition aux rayons du soleil a également des conséquences aggravantes tout comme la forte chaleur et le froid extrême. Enfin, certaines activités hormonales comme les règles ou la ménopause peuvent être reliées au problème. Il a aussi été remarqué que les réactions émotionnelles fortes pouvaient être des facteurs déclenchants l’apparition des rougeurs. En effet, le stress, l’angoisse, le sentiment de honte ou de gêne, ou encore les contrariétés sont autant d’états émotifs pouvant accompagner l’apparition de l’acné rosacée.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions

Aucun commentaire pour le moment